La formation depuis 2005

Depuis l'entrée en vigueur du décret n° 2006-464 du 20 avril 2006 relatif à la formation des assistants maternels, tout assistant maternel agréé est tenu de suivre une formation :

  • d'une durée minimale de 60 heures après l'agrément et avant tout accueil,
  • aux gestes de secourisme (initiation),
  • 60 heures dans les deux ans qui suivent le 1er accueil.

Sont dispensés de suivre la formation de 120 heures :

  • les assistants familiaux ayant déjà suivi la formation du diplôme d'assistant familial,
  • les assistants maternels titulaires du diplôme d'auxiliaire de puériculture, du CAP petite enfance ou de tout autre diplôme dans le domaine de la petite enfance homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau III.

La formation initiale de 60 heures et l'initiation aux gestes d'urgence avant l'accueil des enfants sont certes, un problème pour les candidats qui n'ont aucun moyen financier pendant cette période mais c'est aussi la reconnaissance de la professionnalisation de notre métier, la garantie d'une qualité d'accueil et donc le respect de l'enfant et de sa famille.
Il convient donc d'anticiper les démarches de demande de l'agrément pendant le congé parental ou la période de chômage pour bénéficier d'une couverture sociale.

Lorsque vous aurez informé le service PMI de l'accueil d'un premier enfant, vous pourrez bénéficier des 60 heures de formation complémentaire qui porteront à 120h la durée totale de la formation à laquelle s'ajoute l'initiation aux gestes de secourisme dont le nombre d'heures est laissé à l'appréciation des conseils généraux.
Pendant les 60 heures complémentaires de formation, le Président du conseil général organise et finance également l'accueil des enfants confiés et uniquement de ceux-ci. Dans la majorité des cas, le conseil général indemnise les employeurs qui confient leur enfant à un autre mode d'accueil rémunéré.
Ces journées de formation sont rémunérées par l'employeur comme une journée de travail effective, à hauteur des heures d'accueil prévues ces jours de formation à l'exception de l'indemnité d'entretien qui n'est due que lors de la présence de l'enfant.
L'accueil des enfants de l'assistant maternel n'est pas pris en charge par le conseil général.

Cette formation de 120 heures au total correspond au 1er module du CAP petite enfance.

En s'appuyant sur l'expérience personnelle et professionnelle de l'assistant maternel, elle permet d'acquérir les compétences suivantes :

  • Identifier les besoins des enfants,
  • Installer et sécuriser les espaces de vie des enfants,
  • Assurer les soins d'hygiène corporelle et le confort des enfants,
  • Contribuer au développement et à la socialisation des enfants,
  • Organiser les activités des enfants,
  • Etablir des relations professionnelles,
  • S'adapter à une situation non prévue.

Elle permet aussi l'amélioration des connaissances de l'assistant maternel dans les domaines suivants :

  • Les besoins et les facteurs de développement de l'enfant,
  • Les troubles et les maladies courantes de l'enfant,
  • Le cadre juridique et institutionnel de l'enfant et de la famille notamment en matière d'accueil individuel de l'enfant,
  • La communication appliquée au secteur professionnel,
  • L'organisation générale du corps humain et ses fonctions,
  • La nutrition et l'alimentation,
  • La qualité de vie dans le logement et la prévention des accidents domestiques.

A l'issue de la formation, vous devez vous présenter à l'épreuve de validation qui la sanctionne.
Cette épreuve est orale. L'absence de réussite à cette validation ne compromettra pas la poursuite de l'exercice de métier d'assistant maternel ni le renouvellement de l'agrément.

Une attestation du suivi de la formation et du passage de la validation quelque soit le résultat sera remise à l'assistant maternel qui devra la présenter pour son renouvellement d'agrément.

ATTENTION : si vous refusez de faire la formation prévue avant ou/et après l'accueil d'un enfant, le Président du conseil général vous retirera automatiquement votre agrément sans que la CCPD n'ait été consultée. Cependant, celle-ci en sera informée.

La validation du 1er module du CAP petite enfance est indispensable pour acquérir les autres modules qui sont accessibles grâce à la formation continue par examen ou par la validation des acquis par expérience.
L'obtention du CAP petite enfance permet une évolution de carrière dans le domaine de la petite enfance, par exemple : ATSEM dans les écoles maternelles ou recrutement dans les crèches collectives.