Vous avez trouvé un assistant maternel, le 1er entretien

Ne le négligez pas et n'hésitez pas à demander tout ce qui peut vous préoccuper. Il est important de tout mettre en œuvre pour que l'engagement que vous allez prendre à la signature du contrat permette la stabilité de l'accueil. Un climat de confiance doit s'établir tout au long des entretiens que vous pourrez avoir. L'enfant perçoit les réticences ou au contraire l'acceptation de ses parents pour ce mode d'accueil, alors si vous confiez votre enfant avec sérénité, il y a de fortes chances que l'enfant l'accepte aussi sans problème.
L'enfant a besoin de l'assurance de ses parents pour se sentir lui-même rassuré.
Un dialogue constructif doit vous permettre d'exprimer vos attentes et à l'assistant maternel de poser ses limites liées à son organisation, aux enfants déjà accueillis et aussi à sa façon d'être.
L'assistant maternel vous fera visiter les pièces de son domicile où votre enfant passera sa journée : la chambre où il dormira, la pièce où il jouera, le lieu où il prendra ses repas. Ainsi, éloigné de lui vous pourrez l'imaginer tout au long de la journée. Cette présentation est un moment important, votre enfant commence à sentir l'odeur de la maison et ses bruits, il reconnaît la son de la voix de l'assistant maternel et prend peu à peu conscience de l'évènement qui va avoir lieu.
Lors de cette rencontre, vous pourrez échanger sur les habitudes de l'enfant : développement psycho-physiologique, alimentation, sommeil ainsi que des possibilités d'activités en rapport à son âge.
Vous envisagerez les méthodes éducatives à utiliser sans juger les unes par rapport aux autres, mais en voyant dans la diversité une possibilité d'éveil, et en demandant à l'assistant maternel de concilier d'une manière raisonnable vos exigences pédagogiques, sachant qu'il peut aussi vous apporter des éléments de conseil.
Vous devez admettre que l'enfant peut avoir des attitudes différentes selon qu'il est avec l'assistant maternel ou avec vous. C'est le signe que c'est bien votre enfant et que l'assistant maternel, si il participe à sa construction, n'est qu'un maillon de la chaîne qui l'aidera à grandir durant cette période d'accueil.

Vous allez également évoquer et poser les bases du contrat,
Le tarif auquel l'assistant maternel prétend, souvent fonction de l'offre et de la demande, de sa réputation, de son expérience, des activités qu'elle peut proposer ainsi que de son environnement.
Faites bien attention de parler le même langage car si tous les salariés du territoire parlent en brut lorsqu'ils évoquent leur rémunération, ce n'est pas forcément le cas des assistants maternels, qui bien souvent parlent en net puisqu'ils en sont autorisés.
Le salaire d'un assistant maternel se compose de son tarif horaire, à cela s'ajoute une indemnité d'entretien qui est dû pour chaque jour d'accueil de l'enfant. 
A ceci s'ajoute les frais de repas, goûter laisser à la négociation des parties.
D'autres frais peuvent être envisagés tel que les frais kilométriques lorsque l'assistant maternel doit se déplacer en voiture à votre demande (Récupérer votre enfant à l'école...).

TRES IMPORTANT : Les dates des congés payés, n'omettez pas d'en discuter avant de signer pour voir déjà si vos départs pourront coïncider.

Il s'agit des deux grands points du contrat qui peuvent nuire à la bonne entente s'ils ne sont pas évoqués et bien compris. Devenir EMPLOYEUR implique des devoirs et ce n'est pas si simple de les gérer quant on ignore tout de cette profession et c'est pourquoi l'UFNAFAAM a décidé de mettre à votre disposition gratuitement ce site avec les précisions qui suivent.
Il s'agit d'un véritable métier encadré par une loi et une convention collective. Il ne s'agit plus de la "nounou" d'hier qu'on employait à la carte.